Table ronde-débat "Métropoles nourricières ou prédatrices ?" (Casablanca)

Vous êtes ici

A l'occasion du 1er séminaire du cycle 2019 d'Etudes urbaines et territoriales, qui se déroulera à Casablanca du 31 mars au 5 avril, l'AVITEM organise une soirée-débat sur le thème "Métropoles nourricières ou prédatrices ?". Ce débat public se tiendra à l'Institut Français de Casablanca à partir de 19h00, le mercredi 3 avril 2019.

 

La métropolisation est un phénomène mondial de concentration des populations et des richesses sur quelques territoires, principaux contributeurs de l’économie nationale et internationale. C’est la version locale de la globalisation.  La métropolisation provoque un débat clivant. Les uns louent les effets d’entrainement d’une métropole internationalisée, en capacité de capter la richesse internationale au profit de son hinterland immédiat et plus largement sur le pays. Les autres dénoncent le caractère prédateur des métropoles qui en captant l’ensemble des dynamiques et des moyens appauvrissent les territoires voisins et ruraux, sans régler à l’intérieur de leurs périmètres les inégalités sociales. En terme d’aménagement du territoire national, la question d’une stratégie de concentration métropolitaine versus un rééquilibrage territorial se pose tandis que les printemps arabes tout autant que le Brexit ou le vote indépendantiste de la catalogne montrent la puissance d’une revendication sociale hors des classes créatives métropolitaines.

 

Grâce à un partenariat Institut Culturel français et AVITEM cette question sera mise en débat, à travers des expériences de métropoles méditerranéennes. Casablanca, Alger, Marseille, trois contextes de projets différents, trois métropoles intimement liées par une histoire, une géographie et finalement des enjeux contemporains comme la résilience au changement climatique, l’insertion de la méditerranée dans l’espace mondial, la cohésion sociale et territoriale. La méditerranée poursuivra-t-elle dans sa longue tradition urbaine pour porter les solutions territoriales de demain ?

 

Table ronde animée par Martin Chenot en présence de trois intervenants : 

  • Driss Moulay Rachid, Directeur General de Casa Aménagement,
  • Amine Benaissa, architecte-urbaniste, 8 ans directeur du projet métropolitain du Grand Alger, 
  • Marie Baduel, Directrice stratégie AVITEM, 4 ans à la mission de préfiguration de la Métropole Aix-Marseille-Provence