Matinale "Imbrication Ville - Port : vers une nouvelle urbanité durable"

Vous êtes ici

La « relation ville – port » a été étudiée les 16 et 17 mai derniers à Gênes par les membres et partenaires du Réseau des aménageurs de la Méditerranée, dispositif de partage d’expertise sur les questions urbaines et d’aménagement, porté conjointement par Euroméditerranée et l’AVITEM. Le Réseau, en lien avec deux autorités portuaires majeures, le Grand Port Maritime de Marseille-Fos et le Porto Antico de Gênes, a traité de la thématique de la réorganisation des fronts de mer et des relations ville-port avec trois sujets identifiés : le port urbain, le port aménageur et le port intelligent.

 

Dans ce cadre, le Réseau a pu valoriser l’expertise des différentes catégories d’acteurs, que ce soit des autorités portuaires, des autorités municipales, des réseaux, des entreprises ou encore des chercheurs académiques. La question d’une stratégie méditerranéenne dans la requalification portuaire a été un des fils conducteurs de la réflexion. En effet, en raison des nouvelles routes maritimes, les ports méditerranéens entrent en concurrence directe avec les grands ports du Nord de l’Europe. Cette concurrence, qui appelle à repenser le projet portuaire dans le sud, induit des similarités des opérations portuaires en Méditerranée.  La plupart des projets d’aménagement portuaires en Méditerranée ont souvent été traités dans une logique d’uniformisation. L’inclusion progressive du port dans la ville et la multiplication des échanges liés aux activités des réseaux méditerranéens ont permis d’articuler une homogénéité entre ces projets, permettant de s’engager vers une « cohésion méditerranéenne ».

 

A la suite de ces débats, il a été décidé d’aller plus loin dans cette analyse avec un atelier d’une matinée portant sur « l’imbrication Ville - Port : vers une nouvelle urbanité durable ». Si l’atelier de Gênes a permis de confronter des solutions techniques et opérationnelles de requalification du foncier littoral portuaire, la « Matinale » du 11 septembre va porter un regard plus théorique sur ces nouveaux espaces urbains créés en Méditerranée par les autorités portuaires et locales, que ce soit en termes de diversification économique, de notoriété internationale, de gouvernance partagée et d’impacts concernant l’ouverture du port et son intégration urbaine, innovante et durable. La participation de dirigeants de structures portuaires, de réseaux, d’institutions nationales, de chercheurs et de partenaires méditerranéens ne manquera pas de faire progresser la réflexion collective au sein du Réseau.

 

Cette Matinale, ouverte au public et organisée en lien avec le Réseau Vivapolis, se tiendra dans les locaux du Grand Port Maritime de Marseille-Fos, le 11 septembre 2019 de 9h à 12h30. Après une introduction par Hervé Martel, Président du Directoire du Grand Port Maritime de Marseille-Fos, la table ronde #1 portera sur la mixité des usages ville-port et le développement urbain et sera suivie par la table ronde #2 qui traitera de l’intégration urbaine, l’innovation, l’inclusivité et de la durabilité.

Pierre Massis