L'AVITEM lauréate de l’appel à projets « Ville durable en Afrique » en soutien à la coopération décentralisée

Vous êtes ici

L'AVITEM est fière et heureuse d’avoir vu son projet de développement d’une ville résiliente et durable sur la charnière eurafricaine sélectionné et retenu par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

 

Le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a lancé en 2019 un appel à projets (AAP) en soutien aux projets de coopération décentralisée s’inscrivant dans la thématique « Ville durable en Afrique ». L’objectif était d’accompagner la préparation du Sommet Afrique-France qui se déroulera en juin 2020 à Bordeaux et qui est lui-même consacré à la ville et aux territoires durables, et d’encourager les collectivités territoriales à mettre en place des coopérations franco-africaines dans ce domaine pour favoriser le partage d’expérience et la réciprocité des échanges.

 

Ouvert du 17 décembre 2018 au 30 octobre 2019, l’AAP « Ville durable en Afrique » a comptabilisé pour la première vague de dépôt des dossiers (en mars), 10 projets lauréats portés par une diversité de collectivités territoriales françaises (régions, métropoles, villes) en partenariat avec 6 pays africains (Burkina Faso, Madagascar, Cameroun, Bénin, Mali, Tunisie). La prolongation de l’appel à projets jusqu’à fin octobre a permis d’y ajouter 10 nouveaux projets lauréats, en partenariat avec 9 pays africains (Algérie, Côte d’Ivoire, Maroc, Tchad, Sénégal, Guinée, Mauritanie, Ghana, Rwanda). Le comité de sélection a retenu ces 20 projets pour un co-financement total du MEAE de 1 539 975 €. Le budget total des projets lauréats s’élève à 5 430 334 €.

 

Les principales orientations des dossiers ont été les suivantes :

  • L’accès aux services essentiels, notamment ceux de l’eau et de l’assainissement et du traitement des déchets (valorisation des déchets ménagers), et promotion d’une meilleure gestion des ressources locales, grâce à l’économie circulaire,
  • La formation et le renforcement des compétences des acteurs locaux grâce à la capitalisation et l’échange de bonnes pratiques (appui à la mise en place d’intercommunalités, gestion des zones portuaires, mise en place d’un éco-quartier…),
  • La sensibilisation et la participation citoyenne dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques urbaines.

 

Pour consulter la liste des lauréats de l’AAP « Ville durable en Afrique »