Grand Beyrouth : 3ème séminaire du cycle d’études urbaines et territoriales 2019

Vous êtes ici

ATTENTION : ce séminaire est reporté en 2020.

 

Chaque année, les cycles d’études urbaines et territoriales de l’AVITEM sont l’occasion d’aborder de manière pédagogique, collective et opérationnelle les grands défis auxquels sont confrontées les métropoles méditerranéennes. En immersion dans une métropole pendant une semaine, une trentaine de cadres publics, privés et universitaires de l’aménagement issus du pourtour méditerranéen partagent une compréhension stratégique des territoires, questionnent les systèmes de gouvernance et d’action et participent à l’impulsion de certains projets.

 

Après le Grand Casablanca en avril et Nice Côte d’Azur en juillet, le cycle 2019 se conclura sur le territoire du Grand Beyrouth du 24 au 29 novembre 2019. Conférences, visites de terrain et ateliers rassembleront pour la dernière fois la promotion d’auditeurs Albanais, Américains, Français, Libanais, Marocains et Tunisiens autour des grands enjeux de ce territoire qui réunit aujourd’hui 50% de la population libanaise.

 

Les participants pourront questionner les différentes dynamiques de renouvellement urbain, entre les grands projets de reconstruction comme l’opération Solidere qui organise la mutation du centre-ville et les initiatives privées comme les tours résidentielles et les gated communities. Dans un contexte d’élévation des besoins des populations en services urbains et d’urgence d’endiguer les dégradations environnementales, ils étudieront également différentes initiatives de gestion locale des déchets à partir de l’expérience de la Municipalité de Bickfaya et d’acteurs associatifs. Enfin, une séquence sera organisée à la Municipalité de Bourj Hammoud sur l’enjeu des populations migrantes, réfugiés et travailleurs, entre intégration des migrants dans la ville et migrants comme producteurs d’une nouvelle urbanité.

 

A noter, une table ronde publique à l’Institut Culturel Français le mercredi 27 novembre dans la soirée soirée : regards croisés sur les métropoles méditerranéennes, Beyrouth/Alger/Marseille.

 

Co-construit avec l’AFD, la GIZ et le CMI, ce séminaire est monté en partenariat avec la Faculté des Beaux-Arts et d’Architecture de l’Université Libanaise qui a grandement facilité l’organisation scientifique et technique de cette semaine, en mobilisant un large réseau d’acteurs du territoire beyrouthin. Il bénéficie également du soutien du Bureau Technique des Villes Libanaises (BTVL/CGLU), du Conseil de Développement et de Reconstruction, de l’Ordre des Ingénieurs et Architectes de Beyrouth et de Democracy Reporting International. Amis lecteurs, nous ne manquerons pas de partager avec vous cette riche expérience !