Deux pas supplémentaires vers la ville méditerranéenne durable à l’AVITEM

Vous êtes ici

En Septembre 2019, deux nouveaux projets européens de coopération débuteront à l’AVITEM. Deux projets qui contribuent à la construction de villes durables en Méditerranée en s’attelant à des thématiques clés pour nos territoires : la gestion des déchets et l’agriculture urbaine. Focus sur les projets Med-InA et SESAME :

 

  • Le projet Med-InA, du programme européen ENI CBC MED, vise à développer une méthodologie Zéro Déchet afin de l’intégrer dans les plans municipaux de gestion puis la tester dans 3 communes méditerranéennes : Irbid en Jordanie, Ribiera en Espagne et La Marsa en Tunisie. Cette méthodologie sera co-construite par les acteurs locaux (publics, privés, associatifs, citoyens), sera centrée sur les changements de comportement des citoyens et valorisera les savoirs et pratiques traditionnels peu générateurs de déchets.

 

  • Le projet SESAME du programme européen ERASMUS +, se concentre, lui, sur l’agriculture urbaine et périurbaine. Le développement de celle-ci dans nos villes repose sur des entrepreneurs, porteurs de projets agricoles, et sur les pouvoirs publics, via la mise en place de stratégies d’aménagement facilitatrices. Le projet SESAME vise donc à concevoir et tester des formations destinées ces deux cibles : des modules sur l’entreprenariat pour les étudiants des Lycées agricoles d’une part, et des formations "micro-learning" pour sensibiliser les cadres de l’aménagement du territoire d’autre part. Les territoires impliqués sont Marseille et la Région Sud, Barcelone et la Région Catalogne et enfin Bologne et la Région Emilia-Romagna.  

 

Plus d’informations sur ces deux projets dès Septembre 2019 auprès de Caroline de Broissia, chargée de projets à l' AVITEM - c.debroissia@avitem.org