Cette semaine l'AVITEM a participé au wébinaire « Villes et pandémies en Méditerranée » organisé par l'Institut Méditerranéen de l'Eau

Vous êtes ici

L’Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l’AVITEM, était invité à s’exprimer dans le cadre d’un webinaire organisé par l’Institut Méditerranéen de l’Eau le 12 octobre sur la crise sanitaire et la résilience des villes en Méditerranée.

Après avoir dressé le constat que la crise sanitaire avait révélé à la fois la grande vulnérabilité des populations et la croissance des inégalités, qu’elle avait mis à l’épreuve des secteurs stratégiques fondamentaux pour la vie de la cité et qu’elle avait remis en question la fonction sécuritaire offerte depuis des siècles par la ville, l’intervention de Bernard Valero a tracé un certain nombre de pistes de réflexion permettant, collectivement, de renforcer notre capacité de résilience face aux incertitudes et menaces de ce type de crise en Méditerranée.

Mais, surtout, il a lancé un appel à la plus grande vigilance et à la coopération entre acteurs méditerranéens au regard de la crise climatique et environnementale qui a déjà commencé, et qui, selon lui, sera une épreuve bien plus dangereuse, notamment en raison des difficultés à la surmonter et des ruptures qu’elle engendrera.

Sous la conduite d’Alain Meysonnier, directeur général de l’IME, experts des réseaux, professionnels de l’eau et de l’assainissement et étudiants urbanistes ont ensuite contribué à nourrir un débat animé et très enrichissant autour d’une chaines de valeurs partagées sur la frugalité des usages de l’eau, la résilience des villes et territoires, la nécessité d’une coopération accrue entre toutes les rives de la Méditerranée, toutes confrontées au réchauffement climatique et à l’extrême vulnérabilité de l’environnement.