The Beith Project 2020

Vous êtes ici

L'AVITEM dit bravo à The Beith Project qui donne la parole aux jeunes sur l'histoire, la où les cultures, le patrimoine, de leur ville. Les enfants de Marseille ont été les acteurs de ce projet dans leur ville, en installant leur camps de base dans les murs de la Vieille Charité, vivant ainsi une belle experience d'aventure urbaine nourrie de paroles et de regards croisés. Il est important de les écouter car ce sont eux qui feront la ville de demain.

 

Lancé en 2011 par un architecte français basé à Barcelone, The Beit Project répond à la nécessité de créer un dialogue entre des jeunes issus de milieux sociaux-culturels différents.

Pendant plusieurs jours, des élèves de deux établissements scolaires apprennent à se connaître et à travailler ensemble. Autour d’une école éphémère et nomade, ils s’approprient un quartier, en travaillant sur des traces du passé, des questions de société et de la réalisation vidéo. 

 

L’idée force du projet est d’utiliser la ville et son histoire pour débattre des grandes questions contemporaines et bâtir un avenir commun. Il vise à sensibiliser les jeunes à la pluralité et à la diversité culturelle au travers de la découverte et l’interprétation de lieux de patrimoine liés à l’histoire, lointaine ou récente, de leur ville.

Puis ensuite de développer une citoyenneté active en proposant aux élèves la création et réalisation d’une action citoyenne.

Le projet a déjà été réalisé à Paris, Barcelone, Berlin, Rome, Londres, Lodz, Bruxelles, Marseille, Nice, Skopje, Bucarest, Sofia, Ixelles, Athènes, Tanger et bientôt dans d’autres villes françaises comme Nantes.

 

Le 10 mars 2020 marquait le début de la cinquième édition marseillaise de The Beit Project, et cette fois nous prenions place dans un lieu emblématique du patrimoine de la cité phocéenne : la Vieille Charité. Jusqu'au 3 avril, près de 150 élèves des collèges Monticelli, Thiers, Vieux-Port, Yavne, Versailles et Château Forbin, allaient explorer les vestiges et traces historiques du quartier du Panier. Nous étions tous enchanté.e.s de prendre part à cette expérience urbaine, d'avoir l'occasion de se rencontrer, de se questionner et de débattre ensemble. 



La première semaine s'est merveilleusement bien déroulée grâce à l'énergie, la créativité et l'enthousiasme des participant.e.s. Le soleil était au rendez-vous. Quelle chance !

Puis, comme chacun le sait, le confinement a pris place suite à la pandémie de Covid-19, stoppant sur son passage l'ensemble des activités et rassemblements en milieu urbain. Face à cette situation exceptionnelle, l'ensemble de l'équipe Beit Project n'a pas baissé les bras et a fait preuve d'inventivité et d'adaptabilité afin de poursuivre l'aventure. Alors que nous réinterrogions la notion de "vivre ensemble" en se retrouvant confiner chez soi et que l'accès à l'espace public était limité, il nous a semblé pertinent d'inviter les élèves à (re) découvrir leur domicile... C'est ainsi que The Beit Project Online a vu le jour. 

 

La suite de cette aventure inédite s’est déroulé cette semaine, avec la présentation finale en direct (live Facebook), le Mardi 5 Mai 2020 à 17h00. Ce fut l'occasion de partager, d'échanger, et surtout de visionner les films réalisés par les élèves lors des sessions in situ et online. 

 

Tout cela est maintenant visible sur le canal The Beit Project - YouTube