2ème colloque national pour l'adaptation des territoires aux changements climatiques (Marseille)

Vous êtes ici

Face aux nouveaux enjeux de société liés aux changements climatiques, les scientifiques sont de plus en plus présents dans le débat public. Leur objectif est d’informer et alerter les pouvoirs publics sur l’ampleur des changements et l’urgence de les prendre en compte dans les politiques internationales, nationales et locales. L’évolution des aléas climatiques, qu’elle concerne l’évolution progressive du climat ou les extrêmes climatiques, augmente les risques auxquels les populations sont soumises selon l’exposition et la vulnérabilité des territoires.

 

L’édition 2018 se déroulera dans l’esprit du premier colloque, organisé par le CNFCG, AcclimaTerra et le GICC en juin 2017 à Bordeaux : elle sera résolument tournée vers les échanges entre les scientifiques, les collectivités locales, les décideurs économiques et politiques, mais aussi la société civile, afin de renforcer les actions en faveur de l’atténuation et de l’adaptation au changement climatique.

 

Ce colloque se déroulera sur 3 journées les 17, 18 et 19 décembre 2018 à Marseille à l'Hôtel du Département des Bouches-du-Rhône. Le programme s’articulera autour des orientations suivantes :

  • une forte composante scientifique avec des conférences et des tables rondes portant sur les avancées récentes en termes de recherche sur le changement climatique et les mesures d’atténuation et d’adaptation ;
  • des sessions dédiées aux collectivités territoriales pour collecter leurs besoins et présenter les expérimentations locales. Les élus et gestionnaires exposeront les freins et les difficultés à intégrer les enjeux liés au changement climatique dans les politiques locales. Les leviers pour améliorer la prise de décision seront aussi discutés ;
  • un espace et des ateliers consacrés aux initiatives régionales favorisant le transfert des connaissances scientifiques et l’accompagnement des collectivités locales dans leur politique d’adaptation au changement climatique. La nécessité de créer un espace commun de dialogue sur les enjeux liés aux changements climatiques sera au cœur des débats ;
  • une ouverture internationale sur le bassin méditerranéen sera aussi proposée, en partenariat avec le MedECC (Mediterranean Experts on Climate environnemental Change) et le Labex OTmed.

 

Ces orientations évolueront et prendront forme grâce à une démarche de consultation auprès des chercheurs, collectivités, acteurs économiques et associations.