⚡️ Bilan sur le parcours DAT’ACCELERE, application d'une méthode pour développer des projets grâce à l'open data

Vous êtes ici

"L’open data doit devenir l’affaire de tous, sous peine de ne bénéficier qu’à certains."

 Simon Chignard, 2012

 

Depuis septembre 2019 dans le cadre du projet européen ODEON, l'AVITEM et Datactivist, une coopérative spécialisée dans l'open data, ont mis en pratique une méthodologie de développement de projet grâce à l’usage des données ouvertes publiques.  Samuel Goëta, co-fondateur de Datactivist et chercheur dans le domaine de l’open data, revient sur cette collaboration dans un article plus approfondi, que nous synthétisons ici.

 

Partant du constat d’une faible compréhension des données ouvertes et des enjeux liés à leurs usages, l’originalité de l’initiative Dat’accélère a été de favoriser la découverte et à la mobilisation des données en créant un espace d’échanges réunissant les producteurs et les utilisateurs locaux à Marseille. Grâce aux interactions entre participants facilitées par des experts de la data, ce cycle d’ateliers a permis aux porteurs de projets de surmonter les difficultés à trouver les données et en évaluer la pertinence pour les réutiliser.

 

Structuré en trois rencontres correspondant à trois étapes du parcours d’évaluation du potentiel data issu de la Fondation Internet Nouvelle Génération (FING), ce cycle d’ateliers gratuits a guidé la mobilisation des données ouvertes dans l’objectif de booster des projets dans les domaines de l’économie verte, bleue et créative.

 

Lors de la phase 1 intitulée «Wanted Data List » et déployée durant le premier atelier le 5 novembre 2019, l’analyse des besoins en matière de données correspondant à 7 projets innovants identifiés parmi les participants a permis d’établir la liste idéale des données à rechercher. A l’issue de cet exercice, jusqu’à 85 jeux de données ont été recensés.

 

La phase 2 a consisté en la collecte des données, ainsi qu’à l’évaluation de leur qualité. Pour cette étape, la présence d’un public hétérogène a constitué un atout pour faciliter la recherche des données.

 

Enfin, après avoir cartographié les données et évalué leur valeur et disponibilité (phases 1 et 2), la phase 3 a permis l’élaboration d’une feuille de route data. Au cours de cette étape, les porteurs de projets ont établi les 10 actions de sourcing de données à effectuer sur le court et moyen terme, telles que sécuriser les données trouvées ou en collecter les manquantes en nouant des partenariats avec les producteurs.

 

En 2020, toujours dans le cadre du projet ODEON, l’AVITEM poursuivra ce cycle d’ateliers au travers de formations et de visites d’études dans le but d’offrir un accompagnement personnalisé aux porteurs de projets les plus prometteurs. Des activités adressées aux producteurs de données et au grand public sont également en cours de conception, afin d’inscrire l’initiative ODEON dans la dynamique régionale pour le numérique.

 

Pour en savoir plus sur le projet ODEON :