Politique européenne - Expérimentations dans le domaine de l'éducation et de la formation menée par les autorités publiques de haut niveau

Vous êtes ici

Expérimentations politique européenne dans le cadre Erasmus + Action clé 3 (Appui à la réforme des politiques) - Initiatives pour la politique innovation sont des projets de coopération transnationale soutenant la mise en œuvre des programmes politiques de l'Union européenne sur l'éducation et la formation, y compris les programmes de spécifiques du secteur tels que les processus de Bologne et de Copenhague.

 

Expérimentations politique européenne impliquent l'apprentissage mutuel, l'échange d'expériences et de bonnes pratiques, le renforcement des preuves et la coopération entre les pays européens, qui sont des éléments essentiels du cadre stratégique pour la coopération européenne dans l'éducation et la formation (ET2020). Ils sont donc un outil très pertinent pour soutenir la mise en œuvre des priorités stratégiques convenues dans ce contexte. Les propositions dans le cadre du présent appel doivent donc démontrer des liens appropriés avec les travaux menés dans ce cadre (comme les conclusions et recommandations du Conseil, Commission des communications et du personnel Documents de travail, manuels de politiques et de lignes directrices, des cadres de qualité et des outils, des collections de bonnes pratiques, etc. ). Le cas échéant, les candidats sont fortement encouragés à ancrer leurs propositions au travail accompli dans les groupes de travail en 2020 ET, expliquant comment la proposition a trait à ces travaux. Les propositions doivent être compatibles avec l'agenda politique plus large à l'UE Level3.

 

Le cas échéant, les propositions devraient également se référer aux travaux effectués dans le cadre des programmes et fonds de l'UE tels que l'Erasmus +, la formation continue et les jeunes dans les programmes d'action, le 7e programme-cadre de recherche et de développement technologique (7e PC) et Horizon 2020, les Fonds structurels et d'investissement ( ESIF), le Fonds européen pour l'investissement stratégique, etc., ainsi que par des organisations internationales telles que le Conseil de l'Europe ou de l'OCDE.

 

En combinant le leadership institutionnel fort, des preuves solides et une dimension européenne claire, la politique européenne Expérimentations poursuivre l'amélioration systémique durable et de l'innovation. Ils doivent donc être placés dans une perspective de politique bien définie et cohérente, sous la direction des pouvoirs publics au plus haut niveau institutionnel (ministère ou équivalent, ci-après dénommés « les pouvoirs publics responsables »).

 

CONTEXTE POLITIQUE
Soutenir la politique fondée sur des preuves dans l' éducation et la formation

L'Union européenne poursuit un agenda politique, social et économique ambitieux qui consiste à promouvoir des réformes efficaces et à l'investissement efficace afin de mieux répondre aux besoins des pays et des parties prenantes. En particulier, l'ordre du jour de la Commission européenne pour l'emploi, la croissance, l'équité et l'adresse démocratique changement4 à long terme des défis politiques et socio-économiques telles que la reprise économique, les pressions migratoires, les transformations liées au développement technologique et de la concurrence mondiale ou le vieillissement démographique, ainsi que de nouvelles les nouveaux défis tels que le terrorisme ou les menaces aux valeurs fondamentales de l'Union européenne, qui augmentent la nécessité pour l'Union de devenir plus résistants.

 

L'éducation et la formation jouent un rôle clé dans l'amélioration du développement personnel, cognitif et social, jeter les bases d'une société tolérante et inclusive et d'acquérir des compétences pour l'employabilité. En allant à tous les citoyens - en particulier aux personnes défavorisées - les politiques d'éducation et de formation sont essentiels pour prévenir et lutter contre la pauvreté, l'inégalité et la discrimination, à renforcer la participation active à la société, mais aussi de contribuer à l'innovation, la productivité, la compétitivité, la croissance durable et convergence vers le haut.

 

Le rapport conjoint du Conseil et de la Commission sur la mise en œuvre du cadre stratégique pour la coopération européenne dans l'éducation et la formation (ET 2020) de 2015 introduit six nouvelles priorités de la coopération européenne jusqu'en 2020 pour relever les défis spécifiques que les systèmes d'éducation et de formation sont confrontés en Europe: l'amélioration de compétences pour l'emploi, en particulier pour les jeunes; la création d'environnements d'apprentissage ouverts, novateurs et numériques, en cultivant des valeurs fondamentales, l'égalité, la non-discrimination et la citoyenneté active; formateurs de support; assurer la transparence et la reconnaissance des compétences et des qualifications; assurer un investissement durable, ainsi que la haute performance et l'efficacité.

 

Un certain nombre d'initiatives importantes adoptées par la Commission européenne dans les domaines de l'éducation et de soutien à la formation de ces priorités et sont les moteurs de l'action concrète :

  • Un programme de nouvelles compétences pour Europe6 décrivant des mesures pour améliorer la qualité et la pertinence de la formation des compétences, rendre plus visibles les compétences et comparables et d'améliorer les compétences des renseignements et des informations.
  • Une communication sur l'amélioration et la modernisation éducation7, qui met l'accent sur l'importance stratégique de l'éducation, reconnaît les améliorations dans les systèmes éducatifs réalisés dans l'Union européenne, mais aussi des défis non résolus.
  • Une communication et conclusions ultérieures du Conseil sur le développement scolaire et excellente teaching8 ont mis en évidence la nécessité d'approches contemporaines d'enseignement et d'apprentissage. Sur la base de ces documents, ainsi que ceux sur la création d'une zone d'éducation européenne, le mandat du Groupe de travail 2018-2020 ET2020 sur les écoles soutient la qualité et professionnalisme dans les métiers de l'enseignement, notamment en assurant des carrières intéressantes et en soutenant le développement professionnel.
  • Un Plan9 action sur l' éducation numérique
  • Une recommandation du Conseil sur les compétences clés pour learning10 Lifelong

Les priorités de l'appel actuel sont conformes à ces initiatives et visent à les soutenir. Comme preuve pertinente et fiable est essentiel pour soutenir l'action des politiques, des projets d'expérimentation dans le cadre de cet appel devrait viser à soutenir la politique fondée sur des preuves en testant des hypothèses théoriques dans des situations réelles et d'évaluer le potentiel de promettre des mesures à mettre en œuvre, reproduit ou mis à l'échelle vers le haut.

 

Le rôle de direction des pouvoirs publics responsables des projets d'expérimentation de la politique européenne est donc essentiel :

  • pour assurer la cohérence entre les objectifs politiques plus élevés - y compris les priorités convenues au niveau de l'UE - et les objectifs de spécifiques des projets;
  • d'assurer un suivi adéquat projet, l' évolutivité et la durabilité;
  • pour nourrir les résultats dans le processus politique au niveau national et européen.

 

2. OBJECTIFS, THEMES PRIORITAIRES ET RÉSULTATS ATTENDUS

2.1 Objectifs

Les objectifs de cet appel sont les suivants :

  • Promouvoir la coopération transnationale et l'apprentissage mutuel entre les pouvoirs publics au plus haut niveau institutionnel des pays éligibles afin de favoriser l'amélioration systémique et de l'innovation dans les domaines de l'éducation et de formation,
  • Améliorer la collecte et l'analyse des preuves pour assurer la fond mise en œuvre de mesures novatrices,
  • Faciliter la transférabilité et l'évolutivité des mesures innovantes efficaces.

 

2.2 thèmes prioritaires

Lespropositions soumises dans le cadre du présent appel devraient aborder seulement l' une des priorités suivantes. Ces thèmes sont exclusifs: des propositions portant sur d'autres thèmes ne seront pas pris en compte pour le financement.

Les candidats sont libres d'examiner tous les aspects spécifique ou mesure dans un thème prioritaire.

 

Date de clotûre : 21 avril 2020

 

Pour connaître l'intégralité du contenu du dossier et/ou pour candidater, cliquez ici