Appel à projets "Eau, Energie, Environnement - 3E"

Vous êtes ici

La Méditerranée est une des régions les plus touchées au monde par les changements climatiques, comme l’attestent les scientifiques du MedEC : l’augmentation des températures pourrait être bien supérieure aux moyennes prévues et menacerait fortement les ressources agricoles et en eau. Devant cette urgence climatique, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est engagée à faire des défis environnementaux, un des axes majeurs de sa politique : elle se veut une vitrine des accords de Paris sur le Climat et s’est impliquée à l’échelle européenne dans le « Green Deal » qui a, entre autres, comme objectif de rendre nul à l’horizon 2050 les émissions nettes de gaz à effet de serre.

 

Pour répondre à ces enjeux, la Région a mis en place des mesures fortes en adoptant un grand plan climat « Une Cop d’avance » qui constitue sa stratégie environnementale et le fil directeur de son action publique. Celui-ci consacre une partie de son action aux questions liées à l’eau, l’énergie et la préservation de la vie terrestre notamment dans son Axe 4 « Un patrimoine naturel préservé ». De grands progrès en la matière ont ainsi été réalisés.

 

Forte de ses premiers succès accomplis et pour aller encore plus loin face à l’urgence climatique, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur adoptera prochainement son Plan Climat II « Une Cop d’avance ». Consciente qu’une action de cette envergure ne peut se limiter au territoire régional et aura un plus grand impact à un niveau méditerranéen, la Région a adopté en mars 2018 sa nouvelle stratégie de coopération euro-méditerranéenne qui cible comme action prioritaire la mobilisation des gouvernements locaux méditerranéens dans la lutte contre le changement climatique.

 

En outre, le lancement de la Méditerranée du Futur dont l’Acte 1 a été consacré au climat lui a permis d’asseoir son positionnement sur ces enjeux à l’échelle méditerranéenne. En effet, chaque année, cet événement réunit un large panel de représentants politiques, du monde de l’entreprise, de la société civile, … de l’ensemble du bassin méditerranéen et se place comme un rendez-vous incontournable, moteur français de la coopération euro-méditerranéenne. Ces engagements permettent à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur de contribuer activement à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), objectifs mondiaux adoptés par l’Organisation des Nations Unies qui ont pour but premier de promouvoir la prospérité tout en protégeant la planète.

 

Le Plan Climat « Une Cop d’avance », la stratégie régionale de coopération euro-méditerranéenne clairement identifiée ainsi que l’organisation d’un événement annuel qui rassemble les forces vives méditerranéennes, ont donné lieu à la mise en place d’actions ciblées comme la mise en place d’un appel à projets de coopération décentralisée. L’occasion d’appuyer et de soutenir les acteurs régionaux en les accompagnant à la réussite de leurs projets sur des territoires de coopération décentralisée de la Région.

 

Dans la suite du premier appel « CLIMAAAT » consacré aux questions climatiques, puis du second « PRIJIM » sur la jeunesse et l’innovation, la Région lance un nouvel appel à projets de coopération décentralisée « Eau, Energie, Environnement – 3E » à destination des acteurs régionaux qui s’engagent sur les territoires de coopération partenaires. Ces trois thématiques interdépendantes, en corrélation avec les enjeux climatiques et le Plan Climat de la Région, sont autant de défis à relever dans nos territoires de coopération. Défis qui, s’ils sont relevés, permettront de répondre en partie aux enjeux mondiaux vers lesquels nous devons tendre : l’atteinte des ODD.