ELIH-Med : l’Efficacité énergétique dans les logements des ménages à faibles revenus en Méditerranée

Vous êtes ici

L’objectif du projet ELIH-Med est d'identifier et d’expérimenter à grande échelle des solutions rentables et des mécanismes de financement associés (publics ou privés) afin de favoriser les investissements pour l’efficacité énergétique dans les logements sociaux ou à destination des ménages en situation de précarité énergétique.

Durée du projet : 2011 – 2015

Programme de co-financement : Interreg MED

Les résultats du projet ont permis d'élaborer un plan opérationnel pour la coordination des instruments financiers européens, dans le contexte d'une stratégie macrorégionale méditerranéenne 2014-2020.

Conformément aux objectifs de la Stratégie UE 2020, le projet ELIH-Med met l'accent sur l'efficacité énergétique dans les logements des ménages à faibles revenus de la région méditerranéenne.

Les populations ciblées par le projet  sont les locataires, les propriétaires-occupants à faibles revenus ou les ménages en situation de précarité énergétique. Ces habitants, qui représentent jusqu’à environ 40 % de la population, ont besoin d’approches techniques et financières novatrices afin de pouvoir réduire leurs consommations énergétiques et les coûts qui pèsent sur eux.

Les principaux résultats du projet sont :

  • Un plan opérationnel pour une politique coordonnée en vue de l’efficacité  énergétique dans les logements des ménages à faibles revenus en Méditerranée ;
  • Une analyse des mécanismes financiers et des solutions techniques adaptés à la rénovation énergétique de ces logements dans la zone concernée ;
  • Une amélioration de l’efficacité énergétique de 420 logements représentatifs ;
  • Une réduction des factures d’énergie grâce à l’utilisation d’un système de compteurs intelligents.

Pour en savoir plus sur le projet :

http://www.elih-med.eu/Layout/elih-med/

Documents à télécharger :

Policy paper

 

 

Partenaires : Agence Nationale pour les Nouvelles Technologies, l’Energie et le Développement Economique Durable (Italie), Ville de Malaga (Espagne), Institut pour la Promotion de l’Innovation Technologique (Italie), Centre pour les Sources et Economies d’Energies Renouvelables (Grèce), Agence Maltaise de Gestion des Energies Intelligentes (Malte), Agence de l’Energie de Chypre, Institut Jozef Stefan (Slovénie), Laore Sardegna (Italie), Institut Valencien de la Construction (Espagne), Ville de Gênes (Italie), CSTB (France), Conseil Régional du Languedoc Roussillon (France), GERES (France), Région de Macédoine Orientale et Thrace (Grèce), Municipalité de Frattamaggiore (Italie), Conférence des Régions Périphériques Maritimes d’Europe (France).