Un projet euro-méditerranéen pour améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments publics

Vous êtes ici

Le réseau des villes Euromed, présidé par la ville de Nice (Alpes maritimes), vient de lancer le projet euro-méditerranéen "Mednice" visant à améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments publics. Le réseau des villes Euromed coordonne ce projet, cofinancé par le programme de l'Union européenne "Interreg MED". Le projet couvre "un territoire de 13 pays allant du Portugal à Chypre".

Cinq autres partenaires européens participent à Mednice : le réseau Energy Cities, réseau de villes sur l'énergie basé en France et à Bruxelles, l'université euro-méditerranéenne Emuni basée en Slovénie, la commission des Balkans et Mer Noire de la Conférence des régions périphériques maritimes d'Europe, représentée par la région Nord Egée en Grèce. Figurent aussi le centre euro-méditerranéen sur le changement climatique basé en Italie, et le centre de recherche sur l'énergie de Catalogne basé en Espagne.

L'agence des villes et territoires méditerranéens durables (AViTeM), Capenergies, Eurocities et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) sont également partenaires associés de ce projet.

Mednice accompagnera et utilisera les résultats de 10 projets modulaires européens, a précisé Energy Cities. Ces projets portent sur le renforcement des capacités et la sensibilisation, la conception et le test de solutions de financement et de bâtiments intelligents dans les territoires méditerranéens. "Avec les partenaires, nous allons promouvoir et développer une large gamme d'outils de financement et de formation pour la région méditerranéenne. De plus, en créant le "Club EEB", une alliance informelle d'acteurs engagés du secteur de la construction écologique, nous pourrons évaluer les besoins et les manques et préconiser des politiques favorables au niveau européen", a indiqué Energy Cities.